Quelle forme de soutien-gorge pour ma morphologie ?

Il existe un grand choix de modèles que ce soit en vitrine des boutiques ou sur les sites internet des marques de lingerie, mais tous ne conviennent pas à toutes les poitrines. Petite poitrine ou pulpeuse, seins fermes ou tombants, etc. : trouver le bon soutien-gorge adapté à la morphologie de sa poitrine requiert quelques conseils. Les voici !

Bien connaître sa taille et ses mesures

Rien de plus désagréable qu’un soutien-gorge ou qu’une culotte trop petite, trop serrée, qu’il faut sans cesse réajuster.

La lingerie idéale est celle qui sait se faire oublier tout au long de la journée ! Qui ne gratte pas, qui ne marque pas et qui surtout ne blesse pas ! Et pour cela il faut être sûre de sa taille et bien connaître ses mensurations entre le tour de dos et le bonnet.

Comment savoir si la taille de soutien-gorge est bonne ?

Lors de l’achat d’un soutien-gorge dans une boutique de lingerie mode, vérifiez :
– l’ajustement du tour de dos au niveau de la première agrafe, qui ne doit être ni trop lâche ni trop serré, au risque de faire apparaitre des petits bourrelets disgracieux dans le dos ;
– le bon emboitement du bonnet, qui doit épouser la forme de votre sein sans que celui-ci ne déborde au niveau de l’aisselle, ou ne coupe votre poitrine.

Quel modèle pour quelle poitrine ?

En fonction de la taille de votre poitrine vous aurez plus ou moins besoin de maintien.

Si vous faites un bonnet AA, A et B : les modèles triangles sans armatures, en dentelles ou en satin extrêmement féminins peuvent sublimer les petites poitrines de façon tout à fait naturelle. Si vous avez envie de galber et de pigeonner votre décolleté, le modèle ampliforme ou push up est une bonne solution pour plus de volume. Vous trouverez des modèles avec ou sans rembourrage en fonction de l’effet que vous souhaitez obtenir.

Si vous faites un bonnet C : les poitrines moyennes trouvent de larges choix de modèles en fonction de leurs envies. Privilégiez les modèles assurant un bon maintien, pour protéger votre poitrine. Les modèles bandeau (bustier), corbeilles (décolleté droit) ou bien balconnet (décolleté plongeant) s’ajustent parfaitement à ce type de poitrine pour les mettre en valeur.

Si vous faites un bonnet D ou + : pour les poitrines pulpeuses et généreuses, il faut absolument choisir des modèles qui répartissent équitablement le poids, pour éviter d’avoir mal au dos. En englobant parfaitement le sein, le soutien-gorge emboîtant offre un maintien optimal avec ses bonnets profonds et ses larges bretelles qui ne blessent pas les épaules. Les bretelles croisées sont aussi une bonne solution pour mieux répartir le poids !

Pour celles qui souhaitent réduire visuellement le volume de leur poitrine, le soutien-gorge minimiseur est une bonne alternative. Ce modèle est spécifiquement conçu pour mieux répartir les volumes et créer une silhouette harmonieuse sans pour autant écraser la poitrine.

Le saviez-vous ? Les conseils notés ci-dessus sont valables pour toutes les tailles de tour de dos. Une taille 90 E a les mêmes besoins de maintien et de galbe qu’une taille 115 E. C’est plus à la taille du bonnet qu’il faut être attentif.